Challenge #monbusiness2024

Challenge de janvier #engagement : mes engagements

Et si on parlait engagements aujourd’hui? C’est la suite du challenge #monbusiness2024  des Entrepreneuses Créatives. Jusqu’à la fin du mois de janvier, je vous donne RDV tous les 2 jours. Chaque fois je vous parle un peu de moi, beaucoup de Mademoiselle Marie, passionnément de créativité…
Pour celles qui prendraient cette épopée en cours de route, RDV dans le Blog à la section Challenge #monbusiness2024, vous y retrouverez nos précédents épisodes.

Moins mais mieux

La surconsommation me sort par les yeux. Et si vous êtes ici, c’est que cela vous importe également. Vous êtes sûrement dans une démarche éthique, pour consommer autrement.
Pour autant, je trouve absurde de jeter l’opprobre sur les personnes qui veulent se faire plaisir ou faire plaisir à autrui. Un peu de douceur dans ce monde brut devient nécessaire, saperlipopette!
Mon optimisme me pousse à croire qu’en consommant différemment, on devient consomm’acteur et qu’on change les choses.


En achetant régulièrement des articles sur un site chinois, je pense faire des économies mais :

  • je me fous des conditions de travail sous-payées et non respectueuses des droits de l’homme
  • je me fous l’utilisation de matières premières de mauvaise qualité, parfois nocives pour la santé et les écosystèmes locaux
  • je me fous de l’environnement et adhère au fait que mes achats fassent X fois le tour du globe en bateau ou avion pour arriver jusque dans mon armoire
  • et finalement je dépense mon argent pour le mettre à la poubelle car la majorité de ces articles finissent par être jetés….

“Il y a une blague en Chine qui dit que l’on peut prédire la prochaine couleur à la mode en regardant celle des rivières.”

Orsela de Castro, cofondatrice du mouvement Fashion Revolution

En achetant des pièces artisanales, je change le monde à ma façon tel le colibri en :

  • soutenant un process de travail artisanal, raisonné et payé à sa juste valeur
  • soutenant l’utilisation de matières premières sélectionnées et choisies pour leur qualité
  • soutenant une logistique à échelle humaine, mon achat part de l’atelier jusqu’à ma boîte aux lettres sans voyager outre mesure
  • et fine, je ne dépense pas mon argent, je l’investis dans une pièce de qualité qui me suivra pendant de longues années, voire que je pourrais revendre/offrir, si je n’en ai plus envie.

Sortir les rideaux de mémé de la poubelle

Arrêter de jeter des tissus de belle facture, cela fait également partie des mes engagements. C’est la raison pour laquelle je préfère faire les vide-greniers, les puces de couturières plutôt que d’acheter du tissu neuf dans les même sempiternels tissus que tout le monde!
Je veux vraiment réussir à pousser ma démarche de créatrice encore plus loin pour apporter ma pierre à l’édifice de la consomm’action.

En moyenne, un consommateur achète 60% de vêtements de plus qu’il y a quinze ans et les garde deux fois moins longtemps. Le prêt-à-porter est devenu du prêt-à-jeter. De quoi poser un nouveau défi écologique : que faire des vêtements dont je ne veux plus? Aujourd’hui 80% des vêtements qu’on ne porte plus sont jetés à la poubelle, ce qui génère une source de pollution.

Livre “S’habiller mieux en achetant moins, je passe à l’acte
Gros plan atelier Mademoiselle Marie créations

Un coup de ciseaux pour demain

Aussi, vous l’aurez compris je parle encore et toujours de surcyclage, d’upcycling. Je pense que c’est la solution pour créer le monde de demain.
Un de mes engagements est de donner une nouvelle vie à des toiles et/ou des vêtements de qualité. Cela me permet de m’éclater en donnant naissance à de nouvelles pièces inattendues. Et surtout cela vous permet de vous faire plaisir de manière éthique en adoptant des créations que vous ne verrez nulle part ailleurs!


Mieux, vous pouvez même me faire parvenir des tissus qui vous tiennent à coeur pour que je les transforme en un objet unique et spécial. Exemple :

Tambour à broder violet avec napperon souvenir - commande personnalisée -  surcyclage upcycling
Création personnalisée en souvenir d’Ida

Vous avez ici l’exemple type d’Annie qui m’a demandé de faire un objet déco pour Anne-Marie. Cette dernière a perdu sa maman et gardait les napperons réalisées par cette dernière dans un tiroir sans en profiter réellement.
Après avoir demandé à Annie ce qui plairait à Anne-Marie, j’ai réalisé ce tambour décoratif à partir d’un cercle à broder chiné sur les puces de couturières, d’un dos de chemise en lin violet et bien sûr des napperons d’Ida, la Maman d’Anne-Marie. Elle peut désormais profiter de ce souvenir tous les jours. Bel hommage, non?! Si ça vous a donné des idées, vous pouvez me contacter pour en discuter ensemble sur la page Contact.

Quand je vous dis que le surcyclage c’est l’avenir…. Et vous : quel est le vêtement/ le rideau/ le vieux truc que vous aimeriez voir transformé pour en profiter encore mais différemment? Dites-le moi en commentaire.

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités par e-mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Etiquette Mademoiselle Marie Créations faite main

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir nos actualités !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *