La vie de l'atelier

Mon bilan de l’année 2023

Les fêtes de fin d’année sont toujours propices à la réflexion, à la vie au ralenti. Comme beaucoup de gens, j’en profite généralement pour faire mon bilan de 2023. Je prends plaisir à d’une part me remémorer les moments joyeux, d’autre part analyser ce qui n’a pas marché pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.
Il m’aura fallu 30 ans pour apprendre que si vous faites les même bêtises, vous obtiendrez à coup sûr les mêmes conséquences ! Toutefois, c’est désormais bien incrusté, donc je ne m’attarderai aujourd’hui que sur le positif dans ce bilan de l’année.

Il y a quelque chose de pire dans la vie que de n’avoir pas réussi, c’est de n’avoir pas essayé.

Roosevelt

Mars

Le premier trimestre 2023 a été une sorte d’ascenseur émotionnel… et j’ai horreur de ça ! Monter une entreprise c’est déjà du boulot en temps normal et dans mon cas (qui est celui de milliers d’autres personnes) cela relève encore plus du parcours du combattant.
En effet, en tant que personne avec une reconnaissance de handicap, je travaillais à mon projet de création d’entreprise depuis plusieurs mois avec un accompagnement spécifique (business plan, tableaux chiffrés = bouhhhh, vérifications du pour et du contre…).
À la fin 2022 tous les dossiers étaient fins prêts pour la rentrée de janvier. C’est alors que la référente de mon dossier, me dit qu’un mauvais calcul de taux rend le projet non viable… Je n’étais pas prête de sortir de la pépinière…
Mais à bien y réfléchir, je suis vraiment nulle en maths, mais pour ce projet j’ai fait preuve d’abnégation pour me renseigner, calculer, recalculer, prouver, démontrer, alors m’être trompée me paraissait peu probable.
J’ai donc laissé « le cadavre dans le placard » jusqu’à janvier 2023 et j’ai relevé mes manches à ce moment là. J’ai téléphoné partout, j’ai fait appel à des groupes d’entrepreneuses en ligne pour recouper les infos, j’ai vérifié encore et encore les infos gouvernementales… Je vous la fais courte : je n’avais pas fait d’erreur ! C’est la référente qui ne connaissait pas les taux de l’artisanat et avait bloqué mon dossier à mauvais escient.
Autant vous dire que j’étais bien remontée de perdre autant de temps pour rien. Cela décalait tous mes plans. De plus, lorsque j’ai recontacté la référente, elle était en arrêt maladie, donc injoignable pour un minimum d’un mois…
Au lieu de m’abattre, ce couac m’a offert l’opportunité formidable de forger mon mental, de prendre des décisions et de trancher dans le vif. Je me suis rendue compte que la psychorigide que je suis était capable de revoir tous ses plans et de s’adapter aux aléas de la vie !
J’ai dès lors changé d’état d’esprit et cela a porté ses fruits tout au long de l’année. Ce boost de confiance en moi m’a fait du bien !

Mai

Sur cette lancée positive, j’ai également revu ma façon de travailler et de créer. Finies les créations trop simples qu’on peut voir partout, j’ai renoué avec le freestyle. Ce sont les tissus qui inspirent mon travail et pas l’inverse. C’est moins « productif », mais tellement plus gratifiant et unique !
J’ai eu la chance d’exposer à Sillans la Cascade pour « Les Artistes dans la rue » et cette journée bucolique m’a permis 2 choses . Premièrement, me rendre compte que mon nouveau travail attire davantage l’oeil et séduit jusqu’à des touristes hollandais ! Deuxièmement, faire de belles rencontres, notamment la savonnière varoise et passionnée Colimouss.

Juin

Après les péripéties administratives du début d’année, mon dossier a enfin pu être mis sur rails pour donner vie à mon projet. Il restait toutefois un gros morceau à gérer : la formation pour créer un site web ! Grâce au soutien de ma référente CAP Emploi, j’ai pu obtenir un complément de financement pour faire « ZE » formation. Partant d’où je partais, cela n’allait pas être une mince affaire. Heureusement mon mentor Thomas de chez Livementor m’a guidée pour avoir un site opérationnel en seulement 3 mois. J’ai énormément bossé pour arriver au résultat que vous avez sous vos yeux à l’instant même, mais son soutien m’a beaucoup aidée.
Et puis, il a également fallu mettre à plat bien d’autre choses comme mon image de marque, ma charte graphique. En effet, comment mettre un site au point sans logo, sans idée des couleurs ou des polices à utiliser ? J’ai pu m’appuyer sur les cours de Vanessa de Ponte, une graphiste exceptionnelle rencontrée sur Instagram. Elle a confirmé la pertinence de mes choix car elle connaissait bien mon travail et j’ai pu avancer plus sereinement dans la création visuelle de mon site www.mademoisellemariecreations.com.

Juillet

A mi-parcours de ce bilan de l’année, on peut dire que juillet a été le mois du Saint Graal : le numéro de SIRET ! Ça y est je n’aurais plus à dépendre d’une pépinière de créateurs . Je remercie Plurielle 83 de m’avoir permis de me lancer en testant mon activité. Mais j’allais être enfin autonome et indépendante dans mes choix, mes décisions et ma perspective !!! C’est du boulot, c’est sûr, mais tellement plus compatible avec ma personnalité.

Septembre

La rentrée des classes a clairement été le synonyme de renouveau grâce à la refonte de l’atelier. J’ai tout remodelé pour avoir un atelier plus professionnel. Ça a été du travail, notamment en parallèle de la formation pour le site web. Mais j’ai désormais un plan de travail immense, des caissons pour ranger tout mon bordel. Je me suis même offert le luxe d’un lé de papier peint (le premier de ma vie!) pour garder un petit coin cosy, un « petit bout de chez moi ». Quand je commence à bosser, je regarde mon papier peint jungle, mon immense plan de travail, mes piles de tissus et j’ai le sourire d’entrée de jeu. Quoi de plus inspirant pour vous créer des pièces uniques et pleine de joie ?

Novembre

Alors que je pensais la saison de Noël perdue : la formation pour le site m’a pris énormément de temps et je n’ai pas pu m’inscrire sur des marchés de fin d’année. J’ai eu la belle surprise de voir des clientes faire appel à moi pour leurs cadeaux de Noël. Comment ne pas me sentir pleine de gratitude ? J’ai donc travaillé en novembre et décembre pour honorer la fidélité de mes clientes et de mes followers sur les réseaux sociaux. Grâce à votre soutien, j’ai une vision plus claire de ce que je veux pour 2024 et ça n’a pas de prix !!

Je suis curieuse d’en savoir plus sur votre bilan de l’année : quelles ont été vos joies? vos accomplissements? Qu’est-ce-qui vous a marqué le plus? Dites-moi tout ça en commentaire!

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités par e-mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Etiquette Mademoiselle Marie Créations faite main

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir nos actualités !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *